Issue de la coulée de lave du Puy de Sancy ; la lave du Mont-Dore est qualifiée de «doréite» par les géologues. Elle se caractérise par une couleur gris clair incrustée de phénocristaux blancs de sanidine.

Andésite exploite l’unique carrière du massif du Sancy dont la lave excelle dans les applications industrielles et techniques pour sa stabilité et sa résistance aux variations de températures. La lave du Mont-Dore est également prisée par les émailleurs pour ses caractéristiques chimiques qui créent, à haute température une véritable fusion avec l’émail. Sa couleur gris clair illuminée de cristaux blancs lui donne un aspect dans l’air du temps pour des applications purement décoratives.